Options N°646 avril 2019

Sommaire

  • Quelques statistiques du congrès 2019
  • Numérique – Mutations du travail
  • Dossier – Déploiement et syndicalisation : l’enjeu de la jeunesse
  • Interview – Interview de Maud Mathieu-Chaigneau
  • Ega pro – L’égalité femmes hommes au coeur de nos orientations
  • Conseil National Élu au Congrès de Gréoux

Edito

De retour de Gréoux-les-Bains, nous voilà reboostés par ce congrès dont la richesse des débats fut évidente. Quel syndicalisme pour demain, notamment pour que les jeunes diplômé.e.s nous rejoignent ? Comment impliquer plus largement nos syndiqué.e.s ? Comment être au plus près des aspirations des salarié.e.s, avec des outils adaptés à une profonde mutation du travail ? Comment mettre un terme à l’inégalité entre les femmes et les hommes dans nos entreprises et dans nos organisations ?

Autant de sujets qui ont suscité de nombreux échanges, qui constituent de précieux éléments de réflexion pour alimenter notre plan de travail et nos futures campagnes revendicatives. Pour les mettre en œuvre nous devrons nous organiser collectivement et augmenter notre présence auprès des ingénieur.e.s, cadres, chercheur.se.s et technicien.ne.s.

Être en proximité, à l’écoute des syndicats pour imaginer, créer et réinventer des outils qui leur soient utiles au déploiement, pour se ré-ancrer au cœur du travail, principale préoccupation des ICT.

Dès à présent trois élections majeures se présentent à nous : au CEA en mai pour le CSE, à EDF en juin pour les administrateurs.trices salaries.ées au Conseil d’Administration, en novembre pour les CSE dans la branche des IEG : des rendez-vous cruciaux pour la CGT et son Ufict. Alors, mettons-nous en mouvement pour que, comme lors des dernières élections à l’IRSN ou chez EDF Renouvelables, les résultats de la CGT soient des coins de ciel bleu… le même ciel bleu qui a accompagné notre congrès à Gréoux.

Virginie Gonzalès et Philippe Godineau
Secrétaires Généraux de l’Ufict-CGT

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top