Si EDF sort protégée par cette loi du 11 avril 2024, elle n’est pas pour autant nationalisée. C’est la mobilisation des salariés contre le projet Hercule, les cam­pagnes FNME pour le Service Public qui ont rendu cette loi pos­sible. Une « nationalisation » en était le premier but, afin d’empê­cher l’État, redevenu seul maître après le rachat […]

Lire la suite...

Une menace sociale et démocratique pour la France, à sanctionner lors des élections européennes du 9 juin. L’extrême droite, aujourd’hui, dirige ou fait partie de 5 gouvernements en Europe (Italie, Finlande, Hongrie, République Tchèque, Slovaquie) et participe aux majorités parlementaires en Suède. À la veille des élections européennes, les sondages lui donnent la première place […]

Lire la suite...

L’Europe est malade des politiques d’austérité. Les propositions de réforme de Pacte de Stabilité et de Croissance en cours de discussion ne feront que renforcer les politiques d’austérité et les coupes budgétaires en direction des services publics et de la protection sociale : selon un calcul de la Confédération européenne des syndicats (CES), les États membres […]

Lire la suite...

LA CGT S’OPPOSE À L’EUROPE NÉOLIBÉRALE. Nous voulons une autre Europe, une Europe des peuples, pour que le contenu social, économique et écologique de la construction européenne réponde aux besoins et aspirations du monde du travail, sur la base de la coopération et de la solidarité, et non pas de la mise en concurrence généralisée […]

Lire la suite...

Le lundi 18 mars, le Ministre de la Défense était en « manœuvre » à la centrale de Civaux. Objectif : acter l’utilisation de ce réacteur nucléaire civil pour produire du tritium à visée militaire, dans le but de fabriquer des armes nucléaires. Cette visite, aussi secrète qu’impromptue, s’est faite sans la présence du PDG, ni celle de […]

Lire la suite...

Diversifications d’activités, changements de gouvernance… Attention au dumping social ! Les ELD, bien ancrées dans leur territoire de desserte, sont des acteurs historiques qui opèrent, en monopole, leur mission de ges­tion du réseau local de distribution (loi du 6 février 2000) de gaz et d’électricité. Elles proposent également la fourniture d’énergie au Tarif Réglementé de Vente […]

Lire la suite...

Un mouvement qui s’inscrit dans la durée et qui pourrait converger avec ceux d’autres EPIC, voire au-delà… Le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) est, depuis 1959, l’Établissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) de référence pour la connaissance du sol et du sous-sol. Ses salarié∙e∙s sont en lutte depuis maintenant plusieurs mois […]

Lire la suite...

Régies, SICAE, SEM… avec un statut unique des IEG pour leurs salariés. Plus de la moitié des ELD sont des régies (municipales, communales et syndicales). Ces Établissements Publics à caractère Industriel et Commercial (EPIC) ont été chargés de la gestion de la distribution pu­blique d’électricité et/ou de gaz naturel sur le territoire de la collectivité […]

Lire la suite...

Bien qu’on dise « Small is beautiful », attention à la dissémination de matières radioactives… C’est l’effervescence mondiale autour des petits réacteurs nu­cléaires, les SMR (Small Modular Reactor) : plus de 70 concepts sont en projets. Ce sont des réac­teurs de génération III (comme Flamanville) ou de génération IV à neutrons rapides (comme « feu » Super Phénix). Leur taille […]

Lire la suite...

Entre fermetures et réouvertures des centrales à charbon, les salariés s’inquiètent pour leur futur… Entretien avec Julien Lambert,  Secrétaire fédéral en charge des questions énergétiques.   Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, Emmanuel Macron et son gouvernement avaient pris l’engagement de fermer les centrales à charbon en France à l’horizon 2022. […]

Lire la suite...

Alors que la relance du nucléaire exige un renforcement du système de gouvernance des risques nucléaires et radiologiques, les députés vont examiner un projet de fusion de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) et de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). A la clé : désorganisation du système au pire moment et risque de dégradation […]

Lire la suite...

Alors que la relance du nucléaire exige un renforcement du système actuel de gouvernance des risques nucléaires et radiologiques, le gouvernement fait l’inverse. Depuis 1973, le système repose sur 3 acteurs : exploitant nucléaire, autorité de sûreté et expert public de l’évaluation des risques. La relance du nucléaire voulue par le Président de la République nécessite […]

Lire la suite...

L’état et EDF sont parvenus à un accord mais les « petits  » usagers ne vont–ils pas en faire les frais ? Le dispositif ARENH (Accès Régulé à l’Éner­gie Nucléaire Historique) s’arrêtera fin 2025. On ne peut  que s’en réjouir car ce disposi­tif a été ruineux pour EDF et explique pour une bonne partie les 65 Md […]

Lire la suite...

D’une entité unique et intégrée qui a fait tout son succès par le passé, les entreprises de l’énergie sont aujourd’hui morcelées, filialisées, excessivement sous-traitantes, désoptimisant ainsi une chaîne de valeurs vertueuse pourtant indispensable à la population. Des entreprises intégrées : la clé du succès La construction du parc nucléaire français en moins de 30 ans en […]

Lire la suite...

Les élections pour le Conseil d’Administration (CA) d’EDF et pour les CSE approchent. C’est au CA que se prennent toutes les décisions stratégiques sur l’avenir d’EDF : EPR2, SMR, grands projets EnR, arrêté descomptes… C’est le PDG qui en est le Président, au côté de 17 autres administrateurs dont 6 sont élus par les salariés (Administrateurs Salariés). […]

Lire la suite...

 Sans une sortie du marché de l’électricité et une nationalisation mise au profit des usagers et du service public, le seul retrait d’EDF de la bourse ne garantit en rien un avenir durable à l’entreprise.   Le 6 juillet, la Première ministre a annoncé, dans son discours de politique générale à l’Assemblée Nationale, l’intention de l’État […]

Lire la suite...

Le gouvernement ne présentera pas de projet de loi de casse d’EDF à la rentrée ! La mobilisation de l’ensemble des salarié.e.s, dont les ingénieur.e.s, cadres et technicien.ne.s est parvenue à faire reculer le gouvernement sur le projet Hercule, rebaptisé Grand EDF. Preuve est faite que la force de l’action collective peut encore faire tomber des […]

Lire la suite...

Le projet de démantèlement du groupe quel que soit son nom suppose l’ouverture du capital d’EDF vert qui regrouperait notamment Energies Renouvelables, EDF Commerce et Enedis. Le schéma d’éclatement du groupe EDF, concocté par les banques d’affaires, s’inspire de ce qui s’est fait outre-Rhin pour des groupes comme E.ON ou RWE. Il s’agirait de cantonner d’une part […]

Lire la suite...

En passe, peut-être, de trouver un accord avec la Commission européenne, le gouvernement semble vouloir accélérer le calendrier institutionnel et législatif pour boucler son projet Hercule.  Malgré la mobilisation importante des salariés, et l’opposition de bon nombre d’élus, parlementaires et associations, nos gouvernants choisiraient encore une fois de céder à la pression des banques d’affaires […]

Lire la suite...

Les forts taux de grévistes du 10 décembre dernier, y compris dans l’encadrement, traduisent l’inquiétude et l’opposition à la désintégration des entreprises historiques du secteur énergétique , EDF et ENGIE. Inquiétude partagée par les cadres, qui se sont mobilisés par la grève lors des deux dernières journées d’action.  Dans ce contexte de crise les employeurs […]

Lire la suite...

Avec les citoyens défendons le modèle d’entreprise intégrée d’EDF Cher.e collègue, Le 26 novembre dernier, à l’appel de l’intersyndicale, les salarié.e.s du groupe EDF – mais aussi ceux d’autres entreprises de la Branche des IEG, comme à Engie, au GRT Gaz… – se sont fortement mobilisés. Plus d’un salarié sur trois a exprimé son désaccord […]

Lire la suite...

Delphine Leblanc, Élue au Comité Social & Économique d’ENGIE Corporate, Jean- Paul Rignac et Philippe Lepage, tous deux administrateurs salariés d’EDF et d’Engie nous ont apporté des éléments de compréhension sur les objectifs et la mise en oeuvre des stratégies de démantèlement et sur leurs conséquences tant sur le plan de l’avenir industriel que sur […]

Lire la suite...

On peut vouloir une chose, zéro risque et zéro pollution, et créer des conditions pires que la situation initiale. Peut-on encore concevoir une transition sans opposer les énergies alternatives non émettrices de gaz à effet de serre et la préservation de la plus haute maîtrise des risques du nucléaire et du traitement de ses déchets ? 

Lire la suite...

Emplois supprimés, tarifs réglementés et péréquation tarifaire menacés, sécurité d’approvisionnement fragilisée, l’énergie est confisquée aux Etats et aux citoyens. Le rouleau compresseur libéral de la Commission européenne achève de laminer le service public de l’énergie.

Lire la suite...

Après avoir beaucoup écrit, informé, alerté à tous les niveaux l’ensemble des parties prenantes, les militants CGT, syndiqués, salariés ont aussi beaucoup agi, au niveau des IRP, dans les lieux décisions (Conseil d’Administration d’EDF, Conseil de Surveillance de RTE), sur le terrain par la mobilisation, la grève, les pétitions… Tout ceci a indéniablement pesé sur […]

Lire la suite...

La Commission européenne a dévoilé le 30 novembre dernier une réforme du marché de l’énergie qu’elle souhaite voir en place après 2020 : le paquet « Énergie propre pour tous les Européens ». La CGT propose d’autres orientations dont une agence européenne de l’énergie. L’ensemble des textes qui forment ce paquet « Énergie propre pour tous les Européens » doit […]

Lire la suite...

La nouvelle Directrice Générale d’Engie impulse, depuis début 2016, un changement de stratégie brutal pour une mise en œuvre rapide : « changer le Groupe en trois ans », c’est-à-dire pour fin 2018. Au bout d’un an de présentations, interpellations en comités d’entreprise et de groupe, la CGT d’Engie clarifie les ressorts de cette stratégie…

Lire la suite...