Quelques statistiques du congrès 2019

[Options n°646 avril 2019 – page 3] Après avoir arpenté les espaces conviviaux et suite à plusieurs relances, la commission des mandats a présenté une photographie des 169 délégués présents.

La moyenne d’âge était de 47 ans, et si notre objectif avait été d’avoir la même moyenne entre les hommes et les femmes, nous l’aurions atteint. 92 % sont issus des Industries Electriques et Gazières, 7 % du secteur Energie Atomique et 1 % du secteur Mines.
Concernant la répartition par entreprise, près de la moitié des congressistes émanaient de la distribution électricité et gaz. Cela fait ressortir notre forte implantation historique mais démontre aussi que la majorité du salariat de notre champ fédéral était sous représentée dans le congrès. Les catégories professionnelles étaient, elles, relativement équilibrées entre d’un côté les cadres, chercheurs et ingénieurs, et d’un autre les techniciens et agents de maitrise.

82 % des congressistes lisent Options, a priori plutôt une bonne nouvelle, sous réserve qu’il n’y ait pas confusion entre réception du journal et sa lecture… car lire, c’est vivre. Cette maxime date de quelques années, elle a été reprise en affiches au salon du livre. Comme le dit François Duteil, président de l’IHSME, « savoir lire permet d’être autonome », « l’accès à la lecture est éminemment politique car c’est un enjeu de l’émancipation et de la sociabilisation de l’individu ».

Côté formation, il reste beaucoup à faire. En effet, ¼ des congressistes n’ont suivi aucune formation, 2/3 le niveau 1. Un chiffre nous a heurté : seulement 11 % ont assisté à la formation spécifique ICT (animer une activité ICT ou un stage UGICT). Il faut donc prendre conscience de la nécessité de plus se former, pour mieux se déployer vers nos populations qui sont un enjeu pour toute la CGT.

Enfin, pour finir sur la jeunesse, notre plus jeune congressiste Romain Bocquillon 22 ans, est un Normand (comme au Cap d’Agde)… rendez-vous au prochain congrès pour vérifier si le dicton du jamais 2 sans 3 se vérifie.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top