Delphine Leblanc, Élue au Comité Social & Économique d’ENGIE Corporate, Jean- Paul Rignac et Philippe Lepage, tous deux administrateurs salariés d’EDF et d’Engie nous ont apporté des éléments de compréhension sur les objectifs et la mise en oeuvre des stratégies de démantèlement et sur leurs conséquences tant sur le plan de l’avenir industriel que sur […]

Lire la suite...

 Même Henri Proglio, (ex. PDG d’EDF SA) fervent défenseur de l’industrie française bien qu’il soit un fidèle serviteur du capitalisme de ces 30 dernières années et qu’il ait appliqué la politique de différents gouvernements, appelle à se mobiliser contre Hercule  ! Cela confirme que nous avons atteint un point critique… Nous devons, plus que jamais, […]

Lire la suite...

 EDF découpée en morceaux, Engie sans l’eau et ses services… La CGT y oppose son Programme Progressiste de l’Energie avec en perspective leurs renationalisations.  Avec la crise sanitaire et ses répercussions économiques, nombre d’entreprises sont sous perfusion. Mais cela n’empêche pas les grandes manoeuvres de se poursuivre : cessions/acquisitions sont légions dans le secteur de l’énergie.  ENGIE […]

Lire la suite...

EDF a émis le 8 septembre 2.4 Md € d’obligations vertes pour ses projets renouvelables qui pourraient se transformer en actions et baisser la part de l’état dans EDF. Baptisées OCEANEs Vertes, ces obligations ont la particularité d’être à « Option de Conversion et/ou d’Echange en Actions Nouvelles et/ou Existantes », c’està- dire que ce sont aujourd’hui des obligations qui pourraient […]

Lire la suite...

En réponse à l’implication de leurs personnels dans la crise, EDF et Engie sortent leurs plans d’économies. Au programme : cessions, suppressions de postes, dégradations des conditions de travail… ! Bien que nous soyons encore dans la crise sanitaire de la Covid, son impact social est déjà là. Plan d’économies carabinées à EDF (Mimosa), qui s’ajoute au risque de scission d’Hercule […]

Lire la suite...

Le secteur européen de l’électricité traverse une période paradoxale : alors que la libéralisation est « en marche », toutes les entreprises énergétiques cherchent refuge dans les activités les moins exposées aux vicissitudes du marché. A EDF, exposée au risque du marché pour 2/3 de sa production, le mot d’ordre est comme toujours de s’adapter. Ainsi, le projet […]

Lire la suite...
Top