Pour une autre réforme du code du travail

Après les mobilisations des 12 et 21 septembre, l’heure est aux  bilans. Dans les plus grandes entreprises des Industries Electriques et Gazières, principalement EDF et ses filiales, les taux de grévistes et d’absence sur ces deux journées de mobilisation sont loin d’être négligeables. Mais dans de nombreuses autres entreprises du champ des Mines et de l’Energie la mobilisation et les taux de grévistes n’apparaissent pas à la hauteur des enjeux. Il semble que le mouvement pourrait  reprendre du souffle dans les entreprises… à conditions qu’il y ait de l’information et du débat sur les lieux de travail. De nombreux salariés nous renvoient leur difficulté à comprendre ce que signifient concrètement ces ordonnances dans leur quotidien au travail.

Afin que tout le monde puisse se saisir des arguments et des propositions de l’Union Générale des Ingénieurs Cadres et Technicien(ne)s de la CGT, nous mettons à disposition de qui veut porter le débat dans son unité de travail les documents suivants avec les liens sur le site de l’UGICT.

un décryptage avant/après les ordonnances

35 propositions pour une nouvelle définition de l’entreprise

 

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top