reconnaître les mobilités fonctionnelles et géographiques

La question de la technicité du manager est récurrente. Certains techniciens ne veulent pas être manager, car ils estiment que le contenu de poste va leur faire perdre le lien avec le terrain et leur compétence technique. Certaines entreprises recherchent de « purs managers », qu’elles préfèrent à des professionnels du métier. Par ailleurs, certains cadres « techniques » sont contraints de prendre des postes de manager, à cause de la disparition des postes d’experts, souvent externalisés.

Une très grande majorité de managers interrogés considère que les évolutions entre management et expertise sont possibles, une moindre part estime qu’elles sont facilitées. De nombreux commentaires portent sur le manque de reconnaissance de l’engagement demandé pour l’activité de manager (soit directement, du fait de classifications trop faibles, ou par manque de valorisation de contrainte comme la mobilité géographique).

Nous proposons de :

  • Développer les possibilités de mobilités fonctionnelles et inter-entreprises pour défendre la diversité des parcours.
  • Définir un modèle de classifications et de mobilité au sein des branches professionnelles, seul système capable de permettre de véritables évolutions
  • Réviser les politiques de formation et d’aide au logement, pour qu’elles soient plus ambitieuses et plus efficaces.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top