Renouvellement des instances

(Options n°641 – Novembre 2018)

Le Congrès Ufict à Gréoux-les-Bains en mars 2019 devra renouveler toutes les instances : un enjeu essentiel de sa préparation. Une des questions principales posées au syndicalisme est celui du renouvellement de ses forces. Le renouvellement concerne les « premiers militants » et tous ceux qui s’engagent, d’une manière ou d’une autre et à tous les niveaux, pour contribuer à la vie de l’organisation syndicale.

C’est un besoin constant, mais un congrès est une occasion particulière de s’interroger sur notre fonctionnement et de faire ce travail pour gagner l’engagement collectif, notamment celui des jeunes. C’est l’un des enjeux essentiels de la préparation du prochain Congrès de l’Ufict à Gréoux les Bains (du 25 au 29 mars prochains), pour intégrer la diversité de nos réalités syndicales et de nos entreprises et repartir d’une « page blanche » en ce qui concerne nos pratiques, nos modes d’engagement et de fonctionnement. En effet, notre aptitude à nous déployer et à gagner sur le plan revendicatif est intimement liée à notre organisation, à nos implantations et à l’implication de nos syndiqués.

Comment fonctionne notre Ufict ?

L’Ufict est une organisation nationale, qui s ‘appuie sur différentes instances, qui ont chacune leurs prérogatives. L’objectif étant, bien sûr, de mettre en adéquation nos besoins et votre engagement… Petit panorama de ces instances.

  • Le Conseil National (CN)

Elu par le Congrès, composé de 60 membres environ, le Conseil National est la représentation de l’ensemble des syndicats Ufict. Il s’attache à la mise en œuvre des décisions et orientations du Congrès et se réunit en général tous les 2 mois. Il prend toutes les décisions utiles à la réalisation des objectifs de l’Ufict. Il mandate le (la) trésorier(e) général(e) pour l’organisation financière ainsi que pour la gestion de ses fonds et de son patrimoine. C’est donc l’instance « dirigeante » de l’Ufict au sens où le CN vote sur les décisions importantes qui impactent l’organisation.
Outre l’aspect décisionnel, cette instance revient sur l’actualité, sur notre organisation et le déploiement de nos campagnes. Sur ce dernier point, c’est souvent l’occasion d’assister à des présentations (avec parfois des invités externes) sur certaines thématiques (comme l’engagement des jeunes, l’image de la Cgt, les retraites…) pour partager l’information et former les membres du CN, et, par leur intermédiaire, leurs collectifs syndicaux.
Le bilan de cette instance, établi par les membres actuels, confirme que le contenu des débats et des présentations est apprécié et éclaire les participants sur la situation des différentes entreprises. Ils ont d’ailleurs proposé qu’après chaque CN, une feuille de route soit établie et partagée avec les syndicats. Enfin, ils soulignent le fait qu’avoir plusieurs membres de cette instance dans une région dynamise l’activité spécifique.

  • Les Branches Maîtrises et Cadres

Les membres des branches TAM (Techniciens et Agents de Maîtrise) et ICC (Ingénieurs Cadres et Chercheurs) sont également élus par le Congrès (sur proposition de leur syndicat comme pour le CN).
L’objectif est de mieux prendre en compte les aspirations des ingénieurs, chercheurs, cadres, techniciens et agents de maîtrise dans leur diversité, avec une activité Ufict au plus près de leurs préoccupations. Il s’agit donc de faire émerger et d’analyser – avec la diversité des situations des entreprises de notre secteur – les besoins des salariés, de proposer des solutions, des campagnes, des outils pour aider et impulser l’activité des syndicats Ufict.

Mettre en adéquation nos besoins et votre engagement

Les branches maîtrise et cadres sont donc des organes essentiels pour l’Ufict pour construire les revendications. Par exemple, les branches ont contribué ou construit des expressions comme celles sur le temps de travail (forfait jour), les stratégies industrielles… Elles ont impulsé des campagnes sur l’évaluation, le droit d’expression ou celle en direction des managers de proximité MPro…
La confrontation des situations et les échanges sont appréciés. L’objectif reste d’avoir la construction la plus collective possible des outils et des expressions associés aux campagnes.

  • Le Bureau Exécutif (BE)

Il assure l’exécution permanente des décisions du Conseil National, en cohérence revendicative avec les branches maîtrise et cadres et les collectifs et groupes de travail. Il s’emploie à traiter l’ensemble des questions posées à l’Ufict au plan national et à conduire les délégations auprès des directions des entreprises de notre champ. Il veille particulièrement à l’état d’organisation de l’Ufict, au développement de l’activité et des structures spécifiques, à la syndicalisation et au paiement des cotisations.

  • Les animateurs régionaux

Pour impulser l’activité spécifique auprès des syndicats, l’Ufict nomme des animateurs régionaux qui s’appuient sur les secrétaires de syndicats, les membres du CN et des branches dans leur région. Ils sont un relais essentiel qui s’assure que les décisions et orientations prises au plan national sont bien portées sur le terrain. D’autre part, ils rendent compte au bureau exécutif de leur activité et font remonter les besoins au niveau national.

Quels sont les besoins de l’Ufict aujourd’hui ?

Pour l’ensemble de notre organisation, nous avons besoin à la fois de salariés en prise avec la réalité de notre salariat, et disponibles pour consacrer une partie de leur temps à la réflexion collective et à l’élaboration de propositions. A ce titre, le Conseil National et les Branches, notamment, sont des points d’entrée essentiels.
A l’Ufict, nous militons pour que le cadre collectif de réflexion et d’intervention qu’offre le syndicalisme, soit un espace de liberté et d’expression et qu’il représente une alternative réelle dans le travail.
S’engager pour l’Ufict est une expérience riche : c’est contribuer à construire un espace de confiance où chacun peut trouver sa place et où, tous ensemble, nous serons engagés et organisés ! Nous vous invitons à y réfléchir et à prendre toute votre place dans ce syndicalisme. ■

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

2 réactions

  1. Bonjour,
    je souhaite savoir si les membres du bureau, et les animateurs régionaux sont élus, et si oui par qui et sur proposition de qui ?
    Amicalement
    Patrick Buthiaux

    1. Toutes les réponses sont dans les statuts de l’Ufict.
      Les membres du bureau exécutif sont élus par la conseil national parmi ses membres eux mêmes élus par le congrès.
      Les animateurs régionaux sont désignés par le bureau exécutif sur proposition conjointe du bureau exécutif et des syndicats de la région.

Top